La proportion de femmes soumettant des projets dans le cadre du Fonds W.IN.G

La proportion de femmes soumettant des projets dans le cadre du Fonds W.IN.G

Question écrite du 30/01/2017

  • de LEAL LOPEZ Clotilde
  • à MARCOURT Jean-Claude, Ministre de l’Economie, de l’Industrie, de l’Innovation et du Numérique

Plusieurs représentant(e)s d’organismes et associations que nous entendons dans le cadre de nos travaux sur l’entrepreneuriat féminin font état de la sous-représentativité des femmes dans l’entrepreneuriat lié aux nouvelles technologies et au numérique.

Il est un fait que les entreprises qui sont actives dans le digital sont, pour plusieurs d’entre elles, pratiquement 100 % masculines.

Aujourd’hui, diverses organisations travaillent à cela et tentent de favoriser la présence des femmes dans les métiers numériques, ce qui est une bonne chose.

La presse faisait récemment écho du bilan du fonds d’investissement W.IN.G spécialisé dans le financement des startups numériques, pour lequel 252 demandes ont déjà été introduites.

Il me semble que la répartition hommes/femmes dans la soumission des dossiers pourrait également être un bon indicateur de la présence des femmes dans ce secteur.

Sur les 252 demandes introduites, combien de dossiers étaient portés par des femmes ? Comment Monsieur le Ministre interprète-t-il ces données ?

Pas encore d'avis

Donnez votre avis